Par Alexandra | Publié le 18/10/2021 à 11h59

Les Porte-Greffes de la vigne

Porte-Greffes de la Vigne

Les porte-greffes de la vigne 

Les porte-greffes de la vigne apparaissent suite à la crise du Phylloxéra. La fin du 19ème siècle a été marqué par une crise majeure du vignoble français : l’invasion du Phylloxéra. Il s’agit d’un puceron, importé des Etats-Unis, qui pique les racines de la vigne. Ainsi, l’espèce de vigne européenne Vitis Vinifiera, qui produit tous les cépages connus à la fabrication du vin, ne résiste pas à ces piqûres de l’insecte. Les vignes meurent au bout de deux, trois ans. C’est ainsi, qu’en l’espace d’une dizaine d’années, ce puceron a totalement détruit le vignoble français et une partie du vignoble européen.

La greffage des cépages européens : la solution  

Pour sortir de cette crise, il est alors devenu nécessaire de greffer les cépages européens sur des pieds américains ou américano-français résistants au phylloxéra. Au moment d’une plantation de vignes, le choix d’un porte-greffe est très délicat et extrêmement important pour le vigneron. En effet, le porte-greffe doit être adapté au sol, compatible avec le greffon et d’une vigueur (force) en accord avec le niveau de rendement recherché.

L’analyse des sols : une étape essentielle pour le vigneron

Pour accompagner le vigneron dans son choix du porte-greffe, l’analyse des sols est indispensable. Ainsi, de nombreux critères sont étudiés comme la présence de calcaire, la fertilité du sol, la profondeur de sol explorable par les racines ou les risques d’excès d’eau. Les qualités demandées, en règle générale, à un porte-greffe sont la résistance au Phylloxéra, au calcaire, à l’humidité, à la sécheresse, aux nématodes (petits vers), ainsi qu’une vigueur adaptée au sol.

Le Phylloxéra est encore présent dans les sols

Il est important de savoir que le phylloxéra est toujours présent dans nos sols. C’est pourquoi, il faut encore utiliser des porte-greffes résistants. Les plus connus et les plus résistantes au phylloxéra sont les espèces américaines :

  • Vitis-Rupestris
  • Vitis-Riparia
  • Vitis-Berlandieri

Certains porte-greffes de la vigne sont issus d’un croisement entre une espèce américaine et une espèce européenne. Cependant, il existe des vignerons qui ont encore dans leurs vignes des francs de pied. Il s’agit de pieds de vigne sans porte-greffe. Généralement, ces pieds sont plantés sur des sols sableux. En effet, le puceron ne peut pas vivre dans ces sols sans argiles.

Vous avez aimé l'article ? Partagez le !
Plus de contenus...